En ce moment

Les toilettes de l’Université des Comores sont « dans un sale état »

L’université des Comores possède 4 toilettes pour plus de 6 000 étudiants.
« Les toilettes, c’est la cata, insalubres, dégueulasses », les photos parlent d’elles-mêmes. Des étudiants sont dégoûtés et indignés. La situation perdure depuis des années.

Les toilettes sont le parent pauvre des politiques publiques et sanitaires dans notre pays. On considère encore que c’est un sujet tabou et que ce n’est pas un endroit où investir. Les Comores ne possèdent pas de toilettes publiques.  C’est à l’état dans lequel sont les toilettes qu’on juge une
société. Les responsables de l’enseignement Supérieur pensent l’université comme lieu des
savoirs et de réussite. Mais jamais comme lieu de bien-être.

1 commentaire sur Les toilettes de l’Université des Comores sont « dans un sale état »

  1. gampoiwodovi chewo raisi no ye yiyodemichana yiyo kedjawahoilewo azali hewaha nognoumavo kombavi yayechezewa yedeyadjayaroudi yayedjeza yafagnamidji yekaguiyo michtanfou wawo dowagni woufagniliwa dowachtanfou mgomore hadokanasufa yikahahoudrou koudi zitsambaziwavahanou yewouveya yekamba yetsideyatsambaza wowouchanfou woulohoula owaladhimou dowegni waregueze watrechifon gamoidzawo azali yadodougawadrou hatamomichananihawo yadowamba yahouhose yilaketsimiyiyi guiyonakoudi namdrentsi bariwono yemichana ya elmaroufou wadrouwadoroiwa yemawe wedawesisi homchanani nemadji yaka vo moigoni yizotsichouhoudiya bagnihadzoriha dawoula ye lawama navanou henimdrou gue dhoimana wassalim

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*