L’île d’Anjouan sensibilisée sur l’application de la réduction des prix

Une délégation conduite par le vice-président  chargé du Ministère de l’économie, Djaffar Said Ahmed et le Ministre de L’intérieur, Mohamed  DAOUDOU séjourne depuis ce vendredi 10juin à Anjouan. Une visite de 48h qui s’inscrit dans le cadre des prises de contact entre les nouveaux responsables et les responsables locaux. La journée de ce vendredi a été marquée par cinq rencontres.
D’abord, une visite de courtoisie auprès du premier magistrat de l’île,  Dr Abdou Salami Abdou. Il a été question d’échanges sur l’application des mesures prises par le Gouvernement pour ce mois sacré de ramadan. Ensuite la délégation ministérielle s’est rendue dans les locaux de la Police Nationale.

Le vice-président et le Ministre de l’intérieur ont saisi l’occasion pour sensibiliser la police nationale à veiller scrupuleusement à l’application de l’arrêté conjoint qui prône la baisse des prix des produits de première nécessité. Sur place la mission ministérielle a effectué une visite sur le chantier du nouveau bâtiment du commissariat central. Ce chantier avait cessé les travaux depuis quelques mois. La bonne nouvelle le Ministre a annoncé son redemarrage incessamment, affirmant que les fonds sont déjà versés dans le compte du trésor de l’île. Un chantier qui a bénéficié des fonds de consolidation de la paix ( ONU).

image

Dans l’après-midi, à la Coordination de l’Union une réunion a eu lieu. Elle a regroupé les maires, les préfets et d’autres responsables locaux en présence du vice président, Djaffair Said Ahmed. Le message initial fut le même: sensibilisation et veille au respect des mesures relatives à ce mois. D’autre part, le Ministre en charge de la décentralisation, Mohamed DAOUDOU s’est attardé sur les perspectives liées au bon fonctionnement de ces responsables communaux. Concrètement, les maires ont remis au Ministre un document sur les besoins d’urgence, une recommandation du Ministre dès sa prise de fonction.

Par ailleurs, le Ministre de l’intérieur et de l’information s’est rendu dans les locaux de l’ORTC-Anjouan. L’occasion pour le patron d’échanger avec le personnel et de s’enquérir de son besoin en matériel. En dernier lieu, Le vice-président et le Ministre de l’intérieur étaient en négociations ce vendredi soir à l’hôtel Al-Amal avec les opérateurs économiques de l’île. Étaient présents à cette rencontre,  l’exécutif de l’ile, la coordination de l’Union et la Commission Nationale . Après négociations sur l’application de la baisse des prix des produits carnés en particulier,  les opérateurs ont manifesté leur accord  à accompagner cette mesure au profit de la population.

Photos : Salim Mze Mbaba ( Dimeco )

Ministère de l’intérieur

1 commentaire sur L’île d’Anjouan sensibilisée sur l’application de la réduction des prix

  1. Bonjour je vous rappel Mr procureur de la république Mr sako que si vous parlez que aucune loi n’est obligé un commerçant de faire baisser les prix fixe par la circulaire signe par le président de la république ainsi que les gouverneurs des les quant moi je vous conseil de vous faire démis de votre fonction car vous êtes le premier a faire apiqué cette arrête tant que chef du parquet de la république donc je pense que vous avez eu tort de dire se réquisitoire il distinguée entre une loi et une circulaire or tout le monde sait que vous êtes l’homme le premier flic de l’état à mettre en exécution la mesure prise pr. Le chef de l’état ainsi les membres du gouvernement et les exécutifs des îles autonome de la république dont Mr le procureur il faut arrêter de prendre les institutions comme des papiers à toilette faire respecter le premier décret signe par celui qui a été choisit par le peuple de Comores vive la république et vive les Comores merci

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*