L’image terrible du lycéen blessé par balle et les gendarmes ne l’aident pas

Nous vous livrons aujourd’hui l’image du lycéen blessé ce lundi  20 février au lycée Said Mohamed cheick, c’est une exclusivité Comores infos. L’image a été prise par un téléphone portable on voit Assad Ibrahim qui perd beaucoup de sang mais les gendarmes ne l’aident pas. Une image terrible.

«J’étais dans ma salle de classe avec le délégué et d’autres filles lorsque la gendarmerie a fait irruption. Nous nous sommes refugiés dans une petite salle, puis un agent des forces de l’ordre y est entré et a commencé à gifler notre délégué. Moi, je suis retourné dans notre salle, le même gendarme m’a poursuivi et m’a tiré dessus» a déclaré Assad Ibrahim à nos confrères d’Alwatwan

blessé-tire

1 commentaire sur L’image terrible du lycéen blessé par balle et les gendarmes ne l’aident pas

  1. je vous remercie pour vos articles sur l’actualité de notre pays.
    je tiens a commenté sur l’article de cet eleve tiré par des gendarmes et je vous dit rien ne sera fait ils serons pas puni car notre pays est malade. les forces de l’ordre sont devenu force de desordre a l’exemple ce qui se passer a mitsoudjé y’a 1 an de cela on nous a tiré a tel point qu’il y’avait trop de blessé grave pour une histoir de voroga que ces militaires et leur chef ce soulent sachant que cet un produit interdit et qu’est ce qui c’est passer? rien du tout et le commandant qui avait donner cette ordre a ete promu lt- colonel 1 mois apres et ce qui horrible ce que meme le village de mitsoudjé et la population on lachée ces victimes c’est regretable et donc on peut voir que meme nous on est malade mais je prie que cette histoir ouvre les yeux aux comoriens des dangés de ces militaires mal formé merci

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*