L’Indépendance  Day  célébrée  à Moroni

​L’ambassade des  USA et la  communauté  américaine aux Comores ont célébré hier mercredi  le  240ème anniversaire de l’  « Indépendance  ». Occasion  pour  Robert  Yamate  ambassadeur  des États-Unis  avec résidence  à Antananarivo  de parler  sécurité  avec la montée  des actes terroristes  dans le  monde et  dans la région indianocéanique. 

C’est dans un hôtel  de  la place que  l’ambassade américaine  et la communauté américaine ont célébré  l’Indépendance Day.  Une  fête marquée  sans  doute  par  le «  udzima wa  masiwa  »  l’hymne  nationalecomorienne entonnée  par  une jeune  américaine et en langue comorienne, s’il  vous plait ! « L’Indépendance Day  est un jour spécial  pour  tous  les américains.  Le jour  où nous fêtons  la déclaration  de notre  indépendance et  la démocratie durable qui perdure jusqu’à ce   jour », a indiqué l’ambassadeur  Robert Yamate. Le diplomate américain qui  a  saisi l’occasion  pour parler  de sécurité, notamment les derniers développements  liés  à des actes terroristes. 

« Les atrocités récentes autour du  monde nous  rappellent  la nécessité de travailler ensemble  pour  notre sécurité  collective parce que le  terrorisme ne connaît pas de frontières », a-t-il déclaré, déplorant  des  vies innocentes perdues ces  dernières  semaines en France, en Turquie,  en Irak, au Bangladesh,  en  Arabie Saoudite,  à  Madagascar et aux USA dans « le carnage  et inadmissibles attentats perpétrés  par des agents de la terreur  ». 

A l’entendre le droit inaliénable à  « la  vie, à la liberté et  à  la  poursuite du bonheur »,  élément de la  démocratie  américaine est  un concept universel sans distinction aucune. Hélas la  population  des  pays touchés ces  dernières semaines par les  actes  terroristes  avaient été rappelées combien, dit-il,  la vie,  la liberté  et la  poursuite du bonheur sont toutes aussi précieuses que  fragiles. 

« J’ose espérer  que les Comores  seront épargnées de ces  rappels  et nous  travaillons à  votre côté pour améliorer notre sécurité mutuelle », a-t-il  déclaré  appelant  tous à redoubler  d’efforts pour assurer  que la « sûreté, la  stabilité  et la  sécurité demeurent les  fondements prédominants de notre  existence ». Et M.  Yamate de définir le concept « démocratie »  et son  utilité dans une République avant d’exprimer la fierté de son pays pour son  partenariat avec les Comores. «  Je vous  félicite pour  avoir tenu  avec  succès  vos élections  cette année, ainsi  que la  transition pacifique du pouvoir », a-t-il précisé.  Et de  se montrer impatient de  « travailler avec la  nouvelle administration du président Azali sur  un éventail d’intérêts communs allant du développement économique,  au  commerce  et au tourisme, à la sécurité et à la promotion  des  droits humains ». 

A noter  que des militaires  cadets  américains en  visite aux Comores  ont pris part à la  réception  ainsi que  l’ensemble du corps  diplomatique  ainsi que les  hauts gradés de l’armée  et de  la police nationale. Pour  rappel, les USA  développent  une coopération intensive dans le domaine de la sécurité notamment  dans  la lutte  contre le terrorisme.

Maoulida  Mbaé/LGDC 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*