« L’OPACO tient à rassurer l’opinion nationale qu’il n’y a aucun risque de pénurie pour les produits… »

????????????????????????????????????

Communiqué de la Nouvelle OPACO:

La Nouvelle OPACO tient à rassurer l’opinion nationale qu’il n’y a aucun risque de pénurie pour les produits de 1ere nécessité que nous commerçons, encore moins de flambée des prix comme certains tentent de le faire croire.

 

Il ressort que la situation des stocks des produits de première nécessité ne devrait pas franchir des seuils inquiétants. Le ramadan devra se passer dans la sérénité.

 

Plus d’une quarantaine de conteneurs de produits carnés sont attendus la semaine prochaine et une grande livraison de sucre devra suivre dans la foulée. Pour ce qui est de l’huile alimentaire, le stock présent sur le territoire est suffisant pour couvrir plus de 60 jours de consommation.  Idem pour la farine.

 

En tant que Président de la Nouvelle OPACO, je tiens à rassurer à nouveau la population que les membres de notre organisation ont travaillé d’arrache pieds pour écarter tout risque de pénurie et de flambée des prix des produits de première nécessité pendant le mois sacré du ramadan.

Il n’était donc pas nécessaire que les autorités par l’entremise de la Vice-Présidence chargée de l’Economie fassent de l’encadrement des prix une solution à un problème qui n’existe pas et qui viole la loi sur la concurrence.

Nous souhaitons, de ce fait,  que les autorités reviennent à plus de pratiques rationnelles et légales pour ne pas fragiliser l’activité économique.

Nous restons vigilants pour dénoncer toute pratique contraire à l’activité commerciale rationnelle mais aussi à toute velléité de l’Administration de fixation de prix unilatérale ne répondant à aucune logique commerciale ni de de concertation.

Ce que nous attendons de l’Administration, c’est une démarche de travail en commun, se rapprocher des opérateurs pour qu’ensemble mettre en place une véritable politique à long terme pour tendre à plus d’assainissement de l’économie d’une façon générale et le commerce en particulier et tourner enfin la page des politiques de soubresauts qui ne donnent pas le moindre résultats.

Mahamoudou Ali Mohamed
Mahamoudou Ali Mohamed

L’arrêté du Vice-président en charge de l’Economie du 13 Mai 2017  pour fixer de façon martiale des prix, nous fait faire un bond arrière dans l’histoire,  en plus d’être contraire à notre propre loi, il va à contre-courant de l’ensemble du monde moderne tout aussi soucieux du bien-être de leur peuple.

La libre-concurrence seule est véritablement le garant d’un prix juste, d’une économie épanouie et préserve des pratiques dont se livrent certains agents indélicats peu soucieux de l’intérêt général,  à travers la politique de fixation de prix.

La nouvelle OPACO souhaite un bon ramadan à tous les habitants de notre cher pays.

 

Le président de la Nouvelle OPACO

Mahamoudou Ali Mohamed

Moroni le 23 Mai 2017

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*