Mali : Aqmi arrête des dizaines de femmes non voilées à Tombouctou

16 novembre 2012

Mali : Aqmi arrête des dizaines de femmes non voilées à Tombouctou

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Des femmes à Gao au Mali, le 16 juillet 2012 ©AFP

BAMAKO (AFP) – (AFP)

Des
dizaines de femmes non voilées ont été
arrêtées à leur domicile, jeudi et vendredi,
à Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali, par des
islamistes membres d’Al-Qaïda au Maghreb islamique
(Aqmi) qui occupent la ville, a appris l’AFP auprès de témoins.

« Des dizaines de femmes ont été
arrêtées jeudi et vendredi par Aqmi pour ne pas
avoir porté de voile.Les islamistes sont rentrés
dans les maisons pour arrêter les femmes non
voilées », a déclaré un élu de
Tombouctou.Un autre habitant de la ville a confirmé
l’information en affirmant que les arrestations se poursuivaient.

Selon cet habitant, « à l’heure actuelle, ils
continuent à arrêter des femmes dans les maisons.Ils sont venus arrêter ma soeur qui n’était pas
voilée à la maison ».

Selon une source médicale, les femmes arrêtées
ont été « emprisonnées » dans
l’enceinte d’une ancienne banque.

Les islamistes « ont dit qu’il vont continuer à
arrêter les femmes non voilées, que rien ne peut
les empêcher de le faire », a ajouté la
même source.

Tombouctou est occupée par Aqmi et un autre groupe
islamiste, Ansar Dine (Défenseur de l’islam), dont des
représentants sont en train de négocier avec la
médiation burkinabé dans la crise malienne à
Ouagadougou et qui, dans leurs déclarations, se
démarquent très clairement d’Aqmi.

Aqmi et Ansar Dine ont commis à Tombouctou, au nom de la
charia (loi islamique), de nombreuses exactions et
détruit des mausolées de saints musulmans
vénérés par les populations locales.

Le nord du Mali est occupé depuis avril par Ansar Dine,
mouvement essentiellement composé de Touareg maliens,
et les jihadistes surtout étrangers d’Aqmi et du
Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de
l’Ouest (Mujao).

Ils y appliquent de façon stricte la charia, pratiquant
notamment lapidations et amputations, et commettent de
nombreuses exactions.



Share

Tous droits de reproduction et de représentation

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*