Mali : arrivée de 40 Togolais, premiers soldats de la force ouest-africaine

17 janvier 2013

Mali : arrivée de 40 Togolais, premiers soldats de la force ouest-africaine

Des troupes togolaises embarquent pour Bamako à l’aéroport de Lomé, le 17 janvier 2013 ©AFP

BAMAKO (AFP) – (AFP)

Quarante
soldats togolais sont arrivés jeudi à Bamako,
premiers éléments de la force armée
ouest-africaine déployée au Mali pour chasser les
groupes islamistes armés qui occupent une grande partie
du pays, a constaté un journaliste de l’AFP.

Ces soldats sont arrivés à l’aéroport de
Bamako où ils ont été accueillis par des
militaires maliens et français.La force
ouest-africaine qui comprendra plus de 3.000 hommes – plus
2.000 soldats tchadiens – devra prendre à terme le
relais de l’armée française qui intervient au Mali
depuis le 11 janvier.

Cette force, la Mission internationale de soutien au Mali
(Misma), créée avec le feu vert de l’ONU, sera
dirigée par un général nigérian, Shehu Abdulkadir.

Quelque 2.000 soldats sont attendus d’ici le 26 janvier
à Bamako, environ 1.300 dans les semaines suivantes.

Pour sa part, la France a déjà déployé
1.400 hommes au Mali, un chiffre qui devrait rapidement
atteindre 2.500 soldats.

Huit pays ouest-africains – Nigeria, Togo, Bénin,
Sénégal, Niger, Guinée, Ghana et Burkina Faso
– plus le Tchad contribuent à la force.Au total, ce
seront quelque 5.300 soldats du continent africain qui
seront déployés au Mali.



Share

Tous droits de reproduction et de représentation

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*