Mayotte : Création d’un collectif citoyen pour la levée du barrage de Miréréni

La grève à Mayotte continue sans donner les résultats attendus. Certains personnes osent appeler à lever les barrages. Depuis le début de la grève et la mise en place des barrages, la violence a augmenté et les morts aussi. Un professeur appelle à une prise de conscience des habitants. Il souhaite la création de collectif pour lever les barrages.

C’est sur Facebook que le professeur, Adrien Thailleur a lancé son message qui a fait beaucoup réagir: Création d’un collectif citoyen pour la levée du barrage de Miréréni : Habitants de la commune de Tsingoni et des environs, nous reconnaissons, constatant la situation d’abandon de Mayotte par l’Etat, le droit à la grève pour réclamer un rattrapage économique légitime et la réalisation des promesses de campagne du candidat Macron : faire en sorte que les habitants de Mayotte vivent en sécurité. Cependant, nous constatons que les barrages, loin de servir ces revendications légitimes, instaurent un climat d’insécurité très dangereux. Les récents événements entre Chiconi et Kahani et le cadavre retrouvé à Sohoa, sont les révélateurs de cette situation provoquée par les barrages, qui empêchent le droit fondamental à la libre circulation des Français sur leur territoire, à l’accés aux services de secours et d’urgence et qui empêche le déploiement des forces de l’ordre pourtant paradoxalement réclamées par les barragistes. Il y a d’autres moyens de faire grève !!!

Lire aussi : Mayotte:Un crime horrible, un homme ligoté et tué

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*