Mayotte : Djamil condamné à une prison à vie pour le viol d’une fillette de 18 mois

Djamil a eté  condamné à une prison à vie comme le relate nos confrères de KTV, c’est En août 2011, jour de l’Aïd El Fitr, une fillette âgée de 18 mois était retrouvée morte dans une fosse de chantier. Elle avait selon toute vraisemblance été violée avec l’aide d’un morceau de bois et battue avant d’être abandonnée sans vie.violeur

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Un individu s’était introduit dans la maison de l’enfant durant la nuit pour voler, mais ses desseins s’étaient avérés bien plus dramatiques. Très vite, les soupçons s’étaient tournés vers Djamil, un jeune homme qui avait été aperçu les jours précédents par les riverains en train de rôder.

Quelques jours plus tard, une autre fillette sera encore violée, elle identifiera Djamil formellement avant qu’il ne soit arrêté et placé en détention provisoire. Son procès, qui a commencé lundi, s’est terminé hier soir. A 21h00, la sanction est tombée. La perpétuité.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*