Mayotte-violence : des gendarmes devant le lycée de Kahani

La violence qui secoue l’île de Mayotte pousse les autorités à mettre des gendarmes dans certains lycées. Dans le lycée de Kahani, les gendarmes sont à l’entrée et fouillent les bus scolaire.

Comme le rapporte nos confrères de Mayotte 1er le préfet Dominique Sorain est venu constater les mesures de sécurité mises en place autour du lycée polyvalent de Kahani. Un système qui comprend la gendarmerie, les médiateurs du conseil départemental, les équipes mobiles de sécurité du vice-rectorat, une entreprise de sécurité et les parents du village de Kahani.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*