Migration: « j’ai quitté les Comores en 2011, je suis arrivée en France en 2015… »

C’est la première fois qu’une personne témoigne. Elle s’est confiée pour sauver des vies. Elle s’appelle Fatima*, elle est passée par l’Égypte, la Serbie, la Turquie et l’Allemagne.  Elle a pris des bateaux et a risqué sa vie pour rejoindre la France pour une vie meilleure. C’est un témoignage bouleversant….

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*