Mkolo reconnait avoir frappé sa compagne avec un fer à repasser

Abdoulhafour alias Mkolo a reconnu avoir frappé sa femme Fatima Bacar avec un fer à repasser, comme le rapporte le site Nicematin sur ce drame qui touche la communauté comorienne de Cannes.
L’homme qui avait alerté les secours après avoir mortellement battu sa femme lundi midi a reconnu lui avoir porté deux coups de fer à repasser à la tête.

La dispute a éclaté dans un immeuble du boulevard Carnot de Cannes, lundi aux alentours de 8 heures du matin, au sujet d’une mésentente entre la victime et sa belle-famille.

image

L’individu a lui même prévenu les pompiers aux alentours de midi, alors qu’il se trouvait toujours sur place. Il serait resté en état de choc durant ce laps de temps. Le petit garçon de sa femme, âgé de 4 ans et présent au moment du drame, avait lui été pris en charge et transporté à l’hôpital pour un suivi psychologique.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*