Mohamed Alfeine en détention provisoire 

L’ancien directeur de l’Anrtic vient d’être placé en détention provisoire ce mercredi. Mohamed Alfeine était sous contrôle judiciaire depuis plusieurs semaines. Il est actuellement détenu à la maison d’arrêt de Moroni selon de sources sûres.
La justice lui reproche d’avoir effectué un FAUX EN ÉCRITURE en signant le contrat de la deuxième licence de télécommunications accordée à TELMA alors que son mandat avait expiré. 
En effet, l’article 14 du décret portant fonctionnement de l’ANRTIC stipule que 4 ans après sa nomination, le mandat du directeur de l’ANRTIC expire. Il doit être renouvelé par un nouveau décret. Comme vous pouvez le voir dans la deuxième image du décret que j’ai téléchargé dans le site de l’ANRTIC, l’article 14 a tout simplement disparu. 


Depuis ce matin, la société de câbles sous-marin EASSY a mis en exécution ses menaces de débrancher sa connexion avec COMORES Telecom. Le nouveau directeur Mgomri exige de renégocier le contrat d’interconnexion avec ses futurs concurrents. 
Pour rappel, l’Assemblée Nationale avait demandé la suspension de la licence TELMA afin de faire toute la lumière sur les conditions de son attribution. 
Cette société malgache associée FREE France pourrait se voir retirer sa licence…

Toyb Ahmed 

1 commentaire sur Mohamed Alfeine en détention provisoire 

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*