Moustadroine, « la fermeture de la polyclinique Iranienne est faite pour le bien du pays »

Le Vice-président Moustadroine s’est exprimé chez nos confrères de RTN, il a précisé que la fermeture de la polyclinique Iranienne a été faite pour le bien du pays. Selon le Vice-président il y’ a des choses que la population ne sait pas concernant les contrats iraniens aux Comores.

6 commentaires sur Moustadroine, « la fermeture de la polyclinique Iranienne est faite pour le bien du pays »

  1. Quel bien de l’État?Mais le vice-président réfléchir bien avant de réagir,le peuple est là. Il vous regarde ce que vous faisez un pays comme Arabie saoudite vient vous dicter et vous accepter s’il nous aime pourquoi il ne vient pas développer dans le service des infrastructures, lutter contre le chômage mais il va développer les pays occidentaux et troubler ses frères pays musulmans donc attention…

  2. dacor, certes il ya des trucs que nous peuple ne connaissons pas, ne comprenons pas, mais il serait mieux que l’autorité en charge de tout ça se présente devant la ORTC, rassurer les citoyens, les donner le courage d’espérer, puisqu’on est dans une nation de démocratie.

  3. Pourquoi monsieur le vice président ne nous dit pas pourquoi ils ont viré le croissant rouge iranien?
    En effet, au lieu de nous dire qu’on avait à choisir entre l’Arabie Saoudite et l’Iran, il essaye de nous noyer dans leur mensonges habituels.
    Notre gouvernement ne vois pas se qui se passe dans ce petit monde.
    En fait depuis la levée des sanctions contre l’Iran tous les grands de ce monde cherchent à ce faire une place en Iran et c’est en ce moment là que nous choisissons de partir.Quelle médiocrité!
    Les Al Saoud ne savent pas pécher!
    Ils nous donneront peut être quelques poissons de temps en temps mais ne nous apprendront jamais à pécher.
    Les comoriens ont encore choisi d’être dirigés par le « M’mé nya »(casseur) mais avait-ils le choix?
    Ils avaient à choisir entre le cancer et le sida.Ah! le pauvre comorien!
    Que Dieu maudisse les traîtres de la nation!
    Que dieu bénisse les Comores!

  4. Merci Mr le vice-président de dire la vérité à ton peuple.Dans la vie politique,il y a des aides empoisonnées.C’est le cas avec l’IRAN aux COMORES.Il reste aux responsables politiques d’expliquer au peuple comorien.

  5. Monsieur le vice président, Moustadroine, je crois qu’il est temps que les politiciens comoriens ne prennent pas le peuple pour des abrutis. Je ne vais pas être long, juste une question. Comment se fait-il, s’il s’agit réellement d’un contrat qui arrive à terme qui peut être renouvelé ou non, que le gouvernement comorien ait rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran au mois de janvier 2016 ? Le peuple a, aujourd’hui , besoin d’une transparence surtout lorsqu’il s’agit de l’intérêt général. Ce mode de gouvernance est périmé depuis longtemps et je pense qu’il est temps d’y penser.
    A bon entendeur
    Ahmed Mohamed

    • Dans le cercle restreins du monde politique, il existe des affaires où le citoyens est plié à s y soumettre.mais puisque on est dans un Etat démocratique une telle décision devait passer normalement par les représentants du peuple, les députés. mais là je crains que Monsieur V-P a agit dans une logique autoritaire. voila

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*