Moustoifa, Razida et Wadaane placés en mandat de dépôt pour « trouble à l’ordre public »

Ce samedi matin au tribunal de Moroni, les leaders politiques arrêtés vendredi 22 juin lors d’une manifestation pacifique ont été présentés devant le procureur. Le procureur a décidé les poursuivre.

Abdourazak (Razida), Moustoifa Said Cheikh, Ibrahim et Mahmoud Wadaane ont été placés en mandat de dépôt par Mohamed Abdou, le procureur de la république au tribunal de Moroni. Ils sont poursuivis pour « trouble à l’ordre public ».

Ça sera devant le tribunal correctionnel qu’ils vont comparaître la semaine prochaine. Les trois personnalités politiques ont participé à une manifestation de l’opposition, interdite par les autorités, vendredi 22 juin. Pour rappel la manifestation était pacifique.

1 commentaire sur Moustoifa, Razida et Wadaane placés en mandat de dépôt pour « trouble à l’ordre public »

  1. Vous connaissez pas Azali. C’est quelqu’un qui a déjà tué des siens (pas de mercenaire). Il n’a pas froid dans les yeux. Je n’aime pas le gars mais ces cons d’opposant vont tous aller en prison mais la machine Azali va continuer à broyer. A bon entendeur salut !

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*