Mouzaoir Ahamada, tué par balle par le garde du corps du gouverneur de Ngazidja

tue

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Un fait sans précédent dans l’histoire contemporaine des Comores. C’est vers 17 heures  au palais de Mrodjou que Said Alhadhur, garde du corps du gouverneur de Ngazidja,  a tiré  sur le chauffeur du gouverneur de l’île de la Grande Comore. La victime a été évacuée à l’hôpital El-Maarouf  peu de temps après mais Mouzaoir Ahamada n’a pas survécu à ses blessures.

Said Alhadur a été aussitôt placé en garde à vue et la gendarmerie a ouvert une enquête pour connaître les circonstances qui ont poussé le garde du corps à ouvrir le feu sur le chauffeur du gouverneur.

La victime est connue sous le nom de Mouzaoir alias Papa Souffrance.  Mouzaoir est âgé d’une quarantaine d’années et père de cinq enfants.

« Le gouverneur et l’ensemble de ses collaborateurs, qui sont profondément touchés, adressent leurs condoléances attristées à la famille du regretté qui a été un agent exemplaire et consciencieux dans son travail » a déclaré le gouvernorat de Ngazidja dans un communiqué.

La ville de Ntsoudjini est aujourd’hui en deuil. La victime et le tueur sont tous les deux originaires de la ville de Ntsoudjini.

1 commentaire sur Mouzaoir Ahamada, tué par balle par le garde du corps du gouverneur de Ngazidja

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*