Neuf femmes décédées

L’accouchement aux Comores est une question de vie ou de mort. A l’hôpital El-maarouf, il y a eu neuf décédées en accouchant depuis le mois de janvier 2019 jusqu’à ce mois d’avril soit 3 femmes par mois.

Selon le journaliste d’Alwatwan Mohamed Youssouf, depuis 2012, il y a eu est à 171 femmes décédées en accouchant. On dénombre 54 enfants décédés dans les 28 jours qui ont suivi leur naissance.

Sefrik. S

3 commentaires sur Neuf femmes décédées

  1. Il suffit de jeté un coup d’oeil dans un des hopitaux public comorien , vous croiserez que des charlatants qui se prennent pour des medecins . Mais tout celà est la faute de qui , à des gouvernements voyous qui se succèdent .

  2. C’ étrange, même ce lundi 15 Avril , fraichement débarqué à l’ aéroport de PARIS CDG à 6h00 du matin , assise sur les bancs pour attendre la personne qui venait m’ accueillir , j’ entendais les Comoriens entrains de nous dénigrer comme d’ habitude , se vanter qu’ils ont beaucoup de médecins alors leur population malade préfère prendre le kwassa pour se soigner à Mayotte  » ces profiteurs de notre système de santé  » ; au de se faire soigner dans leur hôpital mouroir de El manrouf par leurs pseudo-médecins hyper compétents . C’était de la provocation pour que je leur réponde mais je les ignorais complètement les connaissant très bien que ces sont être ingrats , c’est pour cela que le Grand leur abat tous les malheurs de ce monde et il ne restait plus que la dictature pure et dure qui sévit actuellement leur union de haine entre les trois iles .

  3. C’est triste tout cela si ces informations sont vrai .
    Comment se fait il alors que les Comoriens se vantent matin, midi , soir qu’ils ont beaucoup de médecins hyper efficaces , beaucoup d’ intellectuels , beaucoup d’ avocats et de juristes alors la justice Comorienne est la plus Corrompu dans ce monde .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*