En ce moment

Nour El Fatah se voit déjà succéder à son père

Il ne cache pas ses ambitions politiques à ses proches. Nour El-Fatah Azali rêve déjà de devenir président après 2030. Il accompagne tous les ministres dans les déplacements. Il serait très incompétent mais il aurait comme seul ambition d’être président.

7 commentaires sur Nour El Fatah se voit déjà succéder à son père

  1. Mkolo on dirait que vous n’avez pas compris la desinformation vient de vous personne n’a pas dit qu’il ne doit jamais postuler au magistrature suprême mais celui qui a écrit il veut succéder son père laissez les gens s’exprimer il peut être élu ou son père lui faire un coup de pousse forcé comme il l’a fait lui même on a quand même le droit de s’interroger non? Pourquoi si on est proche de pouvoir comorien on ne veut pas écouter que ce que l’on veut? Arrêtons un peu celui qui a pensé a ça il n’est pas bette c’est comme là ou il y a la dicta… On veut pas qu’on rime au sons qui faitent pas denser l’autre orchestre

  2. Mkolo on dirait que vous n’avez pas compris la desinformation vient de vous personne n’a pas dit qu’il ne doit jamais postuler au magistrature suprême mais celui qui a écrit il veut succéder son père laissez les gens s’exprimer il peut être élu ou son père lui faire un coup de pousse forcé comme il l’a fait lui même on a quand même le droit de s’interroger non? Pourquoi si on est proche de pouvoir comorien on ne veut pas écouter que ce que l’on veut? Arrêtons un peu celui qui a pensé a ça il n’est pas bette c’est comme là ou il y a la dicta… On veut pas qu’on rime au sons qui faitent pas denser l’autre orchestre

  3. Les fils de Kadafi , de Sadam Oussein et autres dictateurs incultes revaient aussi comme ça , mais le destin a fait autrement , ils sont partis avec leurs pères , et c’est tout ce que le peuple comorien prie Dieu , que quand la balle souffle chez le mort vivant azali que ça emporte également ses virus d’enfants , sa femme , ses cousins et tous ceux qui opposeront une résistance . Le 26 mai 2021 approche , et nous verrons combien il aura des tombes inchallah pour la patrie .

  4. C’EST un comorien parmi des milliers. La constitution ou les constitutions successives de notre république ( préambule), accordé tout comorien (sauf incapacité) à jouir ses droits, y compris être à la tête de la magistrature suprême.
    Il fait partie des diplômés de ce pays.
    Pour quoi cherchons toujours la panique?
    Arrêtons un peut nos conneries, et donnons des solutions aux millions des problèmes qui rongent notre Pays à nous tous.
    Sachons qu’on peut des informer ou mentir à 1000 personnes une fois, mais jamais à une seule personne 1000 fois.
    Chacun est là où Dieu l’a placer par sa grâce et c’est ce que tout le monde rêve. Il a droit comme nous tous

    • Mkolo on dirait que vous n’avez pas compris la desinformation vient de vous personne n’a pas dit qu’il ne doit jamais postuler au magistrature suprême mais celui qui a écrit il veut succéder son père laissez les gens s’exprimer il peut être élu ou son père lui faire un coup de pousse forcé comme il l’a fait lui même on a quand même le droit de s’interroger non? Pourquoi si on est proche de pouvoir comorien on ne veut pas écouter que ce que l’on veut? Arrêtons un peu celui qui a pensé a ça il n’est pas bette c’est comme là ou il y a la dicta… On veut pas qu’on rime au sons qui faitent pas denser l’autre orchestre

  5. C’EST un comorien parmi des milliers. La constitution ou les constitutions successives de notre république ( préambule), accordé tout comorien (sauf incapacité) à jouir ses droits, y compris être à la tête de la magistrature suprême.
    Il fait partie des diplômés de ce pays.
    Pour quoi cherchons toujours la panique?
    Arrêtons un peut nos conneries, et donnons des solutions aux millions des problèmes qui rongent notre Pays à nous tous.
    Sachons qu’on peut des informer ou mentir à 1000 personnes une fois, mais jamais à une seule personne 1000 fois.
    Chacun est là où Dieu l’a placer par sa grâce et c’est ce que tout le monde rêve. Il a droit comme nous tous

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*