Où est passé l’argent de la vente de la citoyenneté économique comorienne ?

​Une commission parlementaire comorienne enquête sur « la loi sur la citoyenneté économique de 2008 ». Une loi adoptée le 27 novembre 2008. De sommes d’argent conséquentes sont en jeu. 

Selon le quotidien comorien, La Gazette des Comores, il s’agit là d’une des conséquences de l’opération  lancée par la Cour suprême de l’Union des Comores sur les personnes impliquées dans la gestion du programme dit de « citoyenneté économique de 2008 à 2015 ».

Les soupçons d’enrichissement personnel sont très grands. L’ancien président Ahmed Abdallah Sambi avait déjà été accusé d’avoir détourné une partie de ces fonds. On parle de dizaines de milliards de francs comoriens.

Enfin, les personnes qui ont bénéficié de cette vente de la nationalité comorienne auraient dû être des partenaires économiques des îles de la lune, ce qui n’est pas le cas de la grande majorité d’entre elles.

Les responsables politiques qui font l’objet de cette enquête sont pour la plupart, des apparatchiks des régimes de Sambi et Ikililou.  L’opposition applaudit.

Source : la1ere.francetvinfo.fr

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*