Peine de mort pour l’assassin de Fatouma Mzé Hamadi

Neuf mois se sont écoulés. Neuf mois d’attente et d’incertitude, neuf mois de souhait et d’interrogations… Voilà ce jour, nous nous félicitions après tant de mois d’esquives juridiques. Mohamed Youssouf, connu sous le pseudonyme de Bousri est reconnu coupable du meurtre et du viol de Mlle Fatouma Mzé Hamadi, ce mardi 30 octobre 2012 au palais de justice de Moroni.

Rappelons-nous très bien que Fatouma Mzé Hamadi, jeune étudiante à l’UDC en troisième année de licence en LEA, est affreusement assassinée et violée par Mohamed Youssouf dit Mafura à mi-chemin entre Samba-Mbodoni et Milembeni dans l’Itsandra. La défunte, est originaire de Samba-Mbodoni.

Etant reconnu coupable de meurtre et de viol de la jeune Fatouma Mzé Hamamdi, Mohamed Youssouf est condamné à la peine de mort par la justice comorienne. Pour la décision de cette preuve de peine de mort que Mohamed Youssouf fait, la cours d’assise de Moroni et le jury se sont prononcés à la quasi-unanimité pour la sentence. Nous savons très bien que des âmes aussi, hypocritement sensibles, seront ou étaient sans doute opposantes à cette peine de mort. Mais une fois que justice soit faite, voilà, un soulagement qui permettra à la famille de Fatouma Mzé Hamadi de faire son deuil.

SALIA M. OMAR

1 commentaire sur Peine de mort pour l’assassin de Fatouma Mzé Hamadi

  1. pour moi je suis complètement d’acord des cette décision de la justice comoriennes, et une fois la justice rendu nos ames sont content et reste assurant que nos soeur qui reste sont eut etre épargner de cette criminalité

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*