Planification familiale dans le monde

Hier mardi, une conférence de presse sur la planification familiale s’est tenue au Centre d’Accueil de Presse à paris, sous l’égide du Dr Yves Bergevin Senior Maternal Health Advisor Coordinator, Maternal Health Thematic Fund, TD, avec Mme Caroline de HAAS Conseiller en charge des politiques Féministes au cabinet de Najat_Vallaud-Belkacem. Cette conférence avait pour but de donner accès à la planification familiale à 120 millions de femmes de plus dans 69 pays d’ici 2020 non seulement, mais aussi d’appuyer les pays les plus pauvres. Une mission collée sur le rapport humain. Le titre « oui au choix non au hasard » n’est pas fortuit, la planification est un droit pour tout un chacun, pour toutes les femmes de faire de son corps ce qu’elles veulent. Aujourd’hui 222 millions de femmes n’ont pas accès au planning familiale, utiliser une contraception peut contribuer à diminuer la mortalité maternelle. Selon le Dr Yves Bergevin : « aucun risque n’est plus grand que la mortalité maternelle »

La mission d’UNFP est fixée sur trois axes :

Planification familiale un droit humain fondamental

Planification familiale un meuilleur investissement humain, positif
pour les entreprises, faire avancer les sociétés un enjeu positif

Cléf pour l’application de tous les autres droits, intégré l’égalité entre
Homme et Femme. Moins d’un euro par personne.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*