Plus de 2000 personnes sont descendues dans la rue à Anjouan

Ils sont nombreux à être descendus dans la rue à Anjouan ce vendredi 25 mai. La capitale était noire de monde. Il y a plus de 2000 personnes venues dénoncer la politique du président Azali Assoumani. Ils ont demandé la libération de Sambi. L’ancien président est actuellement en résidence surveillée à Ngazidja sans être condamné par la justice. La marche pacifique s’est déroulée sans incident. Voici quelques images ci dessous :

1 commentaire sur Plus de 2000 personnes sont descendues dans la rue à Anjouan

  1. CHAHO CHA HO .
    Quant sambi était président , il a réalisé beaucoup d’ infrastructure à la Grande Comores que sur les 2 autres iles
    puisqu’ils étaient sous l’hégémonie des Grand-Comoriens .
    Et pourquoi à la Grand-Comores , ses fan Grand Comoriens ne se soulèvent pas en faisant une marche pacifique pour sa libération , ce qui veut dire il y aura toujours une politique partisane dans cet union mensongère de Comore. Les Maorés ont su tiré la leçon pendant l’ automne interne de Said Mohamed Cheik , avec tous les humiliations , les brimades et les discriminations que nos grands parents ont subi .Voilà une page d’ histoire qui ne s’effacera jamais dans la conscience des Maorés .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*