En ce moment

Plusieurs arrestations à Ntsoudjini

A l’heure actuelle, des agents du Peloton d’intervention de la gendarmerie nationale (PIGN) ont pris d’assaut le nord de Ntsoudjini. Plus de six coups de lance-grenades ont retenti au niveau du Collège rural de la localité. Cependant, on déplore plusieures arrestations des jeunes locaux.

Des échauffourées auraient opposées ces jeunes à la force de l’ordre à cause de la célébration des 45 ans d’indépendance des Comores dans la capitale d’Itsandra. Ntsudjini respire de l’air bien oxygèné. Tant pis pour les asthmatiques. La situation semble très tendue dans les rues de la cité de Seha Mlimi.

Par Elie Djouma, journaliste d’Al-watwan

À lire : L’armée tire des balles réelles à Ntsudjini

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*