Plusieurs barrages de gendarmes pour empêcher la population de se rendre au meeting

La démocratie est menacée aux Comores et ça c’est une réalité. Ce dimanche 8 avril se tient un meeting de l’opposition à Mbéni mais le gouvernement a envoyé les gendarmes pour contrôler les voitures qui se rendent à Mbéni.

À tête de ce meeting de Mamadou et d’autres leaders de l’opposition. Les gendarmes ont mis un dispositif sécuritaire dans les villes périphériques pour empêcher les gens d’aller au meeting, des dizaines de voitures passées sous contrôle dans les barrages sont arrêtées dans le camp de Itsoubdzou.

Toutes excuses sont bonnes pour empêcher les voitures et les passagers de rendre à Mbéni si il manque un papier soit permis, assurance ou visite les passagers descendent du véhicule. Malgré le dispositif mis en place plusieurs personnes se sont rendus au meeting. L’équipe de Comores infos s’est rendue sur place pour couvrir le meeting.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*