Pourquoi Azali ne veut plus voir des chiites aux Comores ?

Les Comores prennent des positions fermes contre la pratique d’un islam chiite sur le territoire. Les chiites ne sont plus désirables aux Comores. Les Comores reconnaissent la liberté de culte à tous sauf aux musulmans chiites. Les déclarations du président Azali Assoumani au Stade de Moroni ont choqué tout le monde. Le président souhaite ne plus voir des chiites aux Comores. « Les chiites, les Comores ne sont pas chez vous. Videz les lieux » Azali Assoumani.

Pourtant, la communauté indienne présente aux Comores depuis parfois plusieurs générations observe encore ces rites sans risque. En réalité seuls les Comoriens chiites sont les seuls visés par les paroles du président. Cette manière de prôner la haine entre chiites et sunnites aux Comores ne va t-elle pas créer des tensions dans notre pays ?  Que vont devenir les Comoriens chiites dans notre pays ? Une chasse à l’homme vient d’être lancée par le président. Transposer le conflit irano-saoudien aux Comores n’est pas sans risque.

Azali veut-il déstabiliser le pays comme en 1999 pour rester au pouvoir ?

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*