Pourquoi notre pays a quitté les jeux ? Les vraies raisons

Après le problème des visas pour les athlètes de la délégation comorienne.  La France a décidé d’humilier notre pays pendant les jeux.  «Il y a eu  un ras-le-bol général» qui a poussé la diplomatie comorienne à réagir d’une manière radicale.jeux

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

La délégation de notre pays a quitté le stade olympique de Saint-Paul où se déroulait la cérémonie d’ouverture des jeux.  La cause de ce coup de colère c’est  Mayotte qui a défilé avec le drapeau français. Les délégations de Mayotte et de La Réunion, habillés en survêtements Bleu-Blanc-Rouge, ont défilé derrière le drapeau tricolore et une pancarte annonçant « la France de l’océan Indien ». Le chef de la représentation comorienne, Hassane Mohamed Aboudou, a  demandé aux 150 sportifs de son pays de quitter immédiatement la pelouse du stade où ils avaient déjà pris place.

Pour Hassane Mohamed Aboudou, chef de la délégation comorienne, «La Réunion ne devait pas laisser Mayotte porter un drapeau français». Et a rajouté «Ce qui s’est passé aujourd’hui est un incident diplomatique»,

Les Nations Unies reconnaissent Mayotte comme une île appartenant à l’Union des Comores. Pour la France Mayotte est un département français depuis 2011, notre pays ne reconnaît pas Mayotte comme une terre française et veut «une application totale de la charte». «Le pays d’accueil La Réunion, pays organisateur qui connaît bien les règles, ne devait pas laisser Mayotte porter un drapeau français. Au sein du comité international des Jeux, Mayotte n’est pas un département français.

5 commentaires sur Pourquoi notre pays a quitté les jeux ? Les vraies raisons

  1. Expliquer moi une chose La Reunion a deja presenter le drapeau Français au jeux des il alors pourquoi mayotte veut aussi presenter encore le drapeau français? Vous ne voyer pas que vous est hors de la loi des jeux des il? Est il
    normal que La Reunion et Mayotte presente le meme drapeau au jeux des il?

  2. Mayotte n’est pas une marchandise, elle n’est pas à vendre. Elle a choisi son destin depuis longtemps. Elle a parcouru un long chemin jusqu’à avoir le statut DOM-ROM et RUP. Nous sommes fier d’être à la fois africaine, mahorais et française. Nos différents statuts sont reconnu par les instances internationales.
    La France n’a pas besoin de demander l’avis des comoriens pour autoriser les mahorais à porter son drapeau tricolore (bleu, blanc, rouge) qui existe bien à Mayotte depuis 1841.

  3. et vous pensez qu on va continuer comme ça jusqu’à quand. je pense q il faut demander à la toute la population comorienne leur avis à ce sujet. que ce ne soit pas qu aux politiciens d’en décidé.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*