Préparatifs des élections 2016 : Ce recensement qui divise les maires et la Ceni

Bras de fer? Les opérations de révision exceptionnelle du fichier électoral doivent intervenir entre le 1er septembre et le 23 novembre 2015. Dans une déclaration faite à Al-watwan, le président de l’association des maires de Ngazidja assure que si les mairies ne sont pas impliqués « le recensement n’aura pas lieu dans les communes de Ngazidja».

image

La publication de l’appel à candidatures pour le recrutement de superviseurs et autres agents recenseurs dans le cadre de la révision des listes électorales a provoqué l’ire du président de l’Association des maires de Ngazidja. «Si les mairies ne sont pas impliquées, le recensement n’aura pas lieu dans les communes de Ngazidja», a déclaré à Al-watwan Djoumoi Saïd Abdallah. En effet, les édiles de Ngazidja dénoncent leur «mise à l’écart», dans le processus et accusent la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) de jouer en solo.

«Le conseil de l’île a voté des délibérations qui placent le recensement sous le contrôle et la responsabilité des communes. (…). Tout au moins, la Ceni devait avertir qu’elle allait intervenir dans nos communes», soutient Saïd Abdallah.

Il souhaite que le futur recensement soit exempt de toute arrière-pensée politique comme, déplore-t-il, «on a pu le voir lors des dernières élections». Les maires de Ngazidja appellent le ministre de l’Intérieur chargé des élections à adresser un rappel à l’ordre à la Ceni «afin d’éviter toute controverse».

Joint au téléphone, Ahmed Mohamed Djaza , président de la Ceni, n’a pas souhaité aborder le sujet. «Nous sommes entrain de travailler sur le fichier électoral», s’est-il contenté de répondre. Mais, selon une source de la Ceni, aucun texte ne contraint aujourd’hui la commission à travailler en étroite collaboration avec les communes. «Le projet de loi qui aurait dû nous obliger à le faire n’a pas été adopté. Je pense que les maires confondent tout», estime-t-elle.

Pour rappel, les opérations de révision exceptionnelle du fichier électoral doivent intervenir entre le 1er septembre et le 23 novembre 2015.

Nazir Nazi /Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*