Présidentielle 2016 : la CC a tranché !

ElecMamadou

La décision n’a surpris personne. Il en va de même de la suite : protestations contre l’attitude de cette Cour Constitutionnelle qui est manifestement aux ordres et déploiement répressif de l’armée pour « rétablir l’ordre ». L’opinion est néanmoins sous le choc des mauvais traitements infligés par des militaires à Mme Abass et Mme Thabit, des dirigeantes du mouvement de femmes YADIRIKINI, mouvement qui s’est hissé sur les devants de la scène sociale avec ses revendications sur l’électricité, l’eau, l’hôpital El Maarouf et l’éducation. Jusqu’ici les femmes ont toujours été préservées contre les violences policières. On avait même vu les femmes dans la lutte contre Moroni-ville poubelle, occupées la place Badjadjani, empêcher toute circulation sans que l’armée intervienne. C’est donc une première qui souligne que le clan Ikililou-Mamadou-Msaidie est entrain de dépasser toutes les bornes et qui annonce les couleurs de son règne si par malheur, il parvient au pouvoir.

Voilà tout l’enjeu des présidentielles du 10 avril ? 

Mamadou et les siens parviendront-ils à nous jouer la même partition et à s’emparer de la direction du pays ? Car incontestablement il y a eu vice. Les incohérences de la CENI dans le dépouillement sont suspectes. Le refus de la Cour Constitutionnelle de recompter les voix est de mauvais augures. Trêve d’arguties juridiques, ne fallait-il pas apaiser les esprits au regard de l’atmosphère qui régnait et qui a conduit le Représentant Résident du PNUD aux Comores à évoquer une « impasse électorale ». 

Les challengers parviendront-ils à imposer un processus transparent durant le vote et durant le dépouillement ou le chaos viendra-t-il encore brouiller les choses et aboutir à ce qu’on a déjà vécu ces derniers jours ? ElecMamadou

Les yeux se tournent alors vers Azali qui dans le trio sélectionné, semble avoir les faveurs de l’immense majorité des électeurs. En effet la situation est claire : éliminer Mamadou revient à opter pour Azali. Ce dernier va-t-il subir le même sort que Fahami ?

L’opinion s’interroge aussi sur l’attitude du parti de Sambi : va-t-il clairement appeler à voter Azali ou se livrera-t-il à un jeu de cache-cache qui fera le jeu de Mamadou ? 

Il convient en tout état de rappeler au clan Ikililou-Mamadou-Msaidie : la force n’apaise pas, au contraire, elle excite, elle pousse à une contre violence Ne croyez pas que le feu qui dévore nombre de pays africains, parfois si proches de nous, ne peut pas embraser notre pays. 

Idriss Mohamed

Pour éviter le pire à notre pays, il faut éliminer Mamadou.
TOUT SAUF MAMADOU.

2 commentaires sur Présidentielle 2016 : la CC a tranché !

  1. Mes chers compatriote,parmis ces candidats à la recherche des places, il y en a qui nous ont réuni dans des grandes salles à Marseille, Lyon et Paris et leurs discours ont été axés que sur la corruption de l’actuel president et ses colistiers mais hélas où en est on aujourd’hui Messieurs les candidats bien applaudis et même certains parmis nous, ont abandonner leur travail pour vous poursuivre.
    Nous vous attendons au tournant et cette fois-ci on vous ratera pas et heureusement que la technologie nous a permise d’enregistrer vos bal bla.

    Merci bien et vive les Comores dans son ensemble

  2. Merci Monsieur Idriss de votre analyse très claire et je crois tout de même que quoi qu’on fasse dans cette mascarade, il y a une volonté de passer par la force à savoir une guerre du pouvoir avec son armée contre le peuple.
    Ce que je propose en tant que simple citoyen, c’est de mobiliser le maximum possible de la population y compris Anjouan et Mohéli parce ce que cette fois ci ça ne concerne pas que les grands comoriens(Ngazidja).

    Et si toutes les couches populaires se lèvent dans chaque île et chaque ville, nous gagnerons le combat puisque cette armée est incapable d’être partout et c’est sera le bon moment pour tout changer y compris cette tournante qui rapporte rien.
    Si vous constatez bien, à chaque fois que c’est autour de telle ou telle île, tout se ressemble l’île se déchire.

    Les Comores est un pays unique est indivisible unissons nous pour une même cause et que chaque citoyen partout où il se trouve dans les îles se sentir chez soi.

    Vive le peuple comorien

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*