Présidentielles 2016 : Mouigni Baraka promet une surprise

wpid-fb_img_1460186767837.jpg

Dressant une sorte de bilan de l’action de la campagne menée pendant trois semaines dans les trois iles, Mouigni Baraka croit faire une surprise le 10 avril prochain. Tout en révélant les dérapages que ses adversaires ont fait subir au peuple, Mouigni est convaincu que les comoriens ne vont plus leur donner confiance. Devant ses sympathisants ce vendredi à Moroni, le candidat Mouigni Baraka a promis la surprise le dimanche prochain.

image

C’est à 16h 50 que le candidat Mouigni Baraka a foulé le sol du stade Ajao plein à craquer pendant qu’il a été pris d’assaut par des milliers de militants du RDC et des partis de la coalition soutenant sa candidature, pour un meeting qui a tenu toutes ses promesses. En effet, les organisateurs, ont réussi à le faire remplir. A son arrivée dans le stade Ajao, le candidat a été accueilli par les ovations des militants scandant des slogans « Mouigni président », « la surprise ». Cette mobilisation concrétise surtout cet engagement de ses sympathisants qui disent que la voie est désormais bien tracée pour la victoire nette au soir du dimanche prochain.

Parlant au nom des alliés, Ibrahim Mohamed Soulé SG du parti juwa, Mahamoud Wadaane, Hassane Elbarwane, ou encore Mohamed Abdou Toni de la diaspora ainsi que les autres, ont également exprimé le souhait ardent qu’au soir du 10 Avril, l’issue des élections soit couronnée d’une victoire sans équivoque du candidat Mouigni Baraka. Le spectacle des interventions de ses alliés avaient quelque chose de touchant rappelant les hypocrisies et les achoppés de ses adversaires.

Prenant la parole sous les ovations de la foule, le candidat Mouigni Baraka a vivement salué les militants, ainsi que les leaders des la coalition soutenant sa candidature. Sous les regards attendrissants des milers et des milliers de ses sympathisants, le candidat Mouigni Baraka a conclu sa campagne en réitérant la détermination de ses partisans à s’assurer de la victoire du scrutin du dimanche prochain. C’est dans cette ambiance que des acclamations nourries d’espoir ont accompagné le candidat Mouigni Baraka et ses alliés qui ont adressé  le message du jour pour clôturer sa campagne électorale. Le candidat se met à évoquer une sorte de rêve à la manière de Martin Luther King en entrevoyant son élection le 10 avril prochain. « Il y aura une surprise car on gagnera cette élection le dimanche prochain contrairement à ceux qui se voient déjà président», a-t-il rassuré. Lui d’ajouter que « comme ils ont fuit le débat télévisé d’hier pour ne pas parler de leur bilan et de leur programme, c’est à cette manière qu’ils vont fuir vos problèmes si vous les donner confiance », a-t-il ironisé.

Mouigni a clamé que la reconstruction du pays pourra s’effectuer aisément, sans plus de blocage du genre de celui qu’ont entretenu le système depuis 40 ans et celui qui a été une voie obligée. « Ce n’est pas avec ses deux candidats que les Comores vont changer. Il ne faut pas leurs donner votre confiance », a-t-il averti.

Nakkidine Hassane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*