Projet Assurance Maladie Généralisée: Le Ministère réfléchit sur le diagnostic du système national de financement de la santé

S’est ouvert la semaine dernière à Moroni, un atelier de trois jours sur le diagnostic du système national de financement de la santé aux Comores. Cet atelier a regroupé les membres du Comité technique multisectoriel chargé de conduire le processus de mise en place d’une Assurance maladie généralisée.

Le Ministère de la Santé a lancé à Moroni, un atelier de trois jours sur le diagnostic du système national de financement de la santé aux Comores. L’objectif est « d’élaborer une stratégie de financement de la santé » répondant au principe régional de l’OMS cherchant à doter l’Afrique d’un cadre d’accès aux soins des populations.

« La feuille de route que nous suivons respecte le plan d’action du Gouvernement », a déclaré Moinour Said Ahmed, Secrétaire Générale du Ministère de la santé lors de l’ouverture de cet atelier qui a pris fin samedi. Pour accompagner ce projet, il a fallu la mobilisation des partenaires techniques et financiers. Pour l’heure, « l’OMS, l’AFD et la Coopération Française ont déjà manifesté leur engagement dans l’accompagnement de ce grand chantier », a ajouté la secrétaire générale qui annonce qu’un expert de l’OMS séjourne actuellement aux Comores pour définir, avec les experts nationaux, « notre stratégie de financement de la santé ».

L’assurance maladie généralisée, une priorité du gouvernement comorien, a pour objectif de faciliter l’accès de la population à des soins de santé de qualité à tous les niveaux de la pyramide. Dr M’sa Mliva, de l’Oms Comores, rajoutera à cet effet qu’en octobre 2017, la loi sur l’AMG a été promulguée par décret ».

Ibnou M. Abdou / Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*