Projet Rcip4 : l’école Muigni Baraka a reçu du matériel informatique

Après les 54 communes
composant l’Union des
Comores, les associations communautaires, et l’école de santé, le projet Rcip4 a décidé d’équiper les établissements scolaires du pays. Mercredi dernier, ce fut le tour de l’école Muigni Baraka de recevoir ses
équipements. Une cérémonie
sobre marquant la remise officielle
des kits informatiques a donc été
organisée à l’intérieur de l’établis-
sement en présence du commis-
saire à l’Education de Ngazidja et
de la députée Hadjira Oumouri.

Le directeur, Ismael Ibouroi a parlé
d’un moment exceptionnel.
Il a adressé ses sincères remerciements aux initiateurs du projet Rcip4 présents dans la cérémonie. “L’initiative dont vous êtes les pionniers, permettra de modifier le système éducatif du pays. Elle contribuera à l’ouverture d’une nouvelle
page de l’histoire en mettant les
Comores dans le carrefour des
grandes technologies modernes.
Les générations présentes et futu-
res vous seront reconnaissantes”,
a-t-il lancé, soulignant dans la fou-
lée que le pays accusait des
retards dans les domaines techno-
logiques par rapport à ses voisins à
l’instar de l’île Maurice où chaque
famille a une connexion internet à
la maison. Pour le patron de cette
école, il s’agit d’une occasion qu’il
faut saisir à tout prix.

Tirer les meilleurs profits
Il a promis l’enseignement de l’in-
formatique à ses élèves dès la
classe de Cm1. Un autre engage-
ment pris par le patron de Muigni
Baraka, l’usage des nouveaux
équipements ainsi que la
connexion internet gratuite à bon
escient. “Ce don servira pour l’é-
duction et non pas à d’autres fins. Il
n’y aura pas de Facebook”, a-t-il
martelé.

Le coordinateur du Projet Rcip4, a
salué les efforts du gouvernement
comorien qui est l’auteur du projet
dont le financement est assuré par
la Banque mondiale. “Nous vou-
lions que les élèves comoriens
puissent bénéficier des mêmes
avantages que ceux qui se trou-
vent ailleurs. Et nous ne pouvions
pas passer à côté de la révolution
numérique. A notre époque nous
n’avions pas eu la chance de béné-
ficier de tels outils. Nous avons pu
apporter le peu que nous pouvions.
Alors utilisez-les pour votre réussi-
te”, a-t-il déclaré en guise de
conseil aux élèves.

Le commissaire à l’Education
Maoulida Ben Ousseine a exprimé
sa satisfaction de voir l’éducation
comorienne suivre les évolutions et
changements en cours dans le
monde entier. Il a toutefois mis l’ac-
cent sur la nécessité de veiller à l’u-
sage rationnel de l’internet. Avant
de clore son propos, il a annoncé
l’organisation aux Comores le 27
de ce mois d’un colloque internatio-
nal sur les avantages et inconvé-
nients des nouvelles technologies.
Concernant les matériaux informa-
tiques remis à cet établissement
scolaire, le kit est composé de
quinze ordinateurs, une imprimante
multifonctionnelle, un vidéoprojec-
teur, un box Wifi de Telma et hot
post-wifi.

Le projet assurera la fourniture
d’une connexion gratuite pendant
un an avec une formation des for-
mateurs. Après cette remise, l’éta-
blissement a procédé à l’inaugura-
tion de son centre d’informatique.

Abdou Moustoifa / Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*