Qu’est ce qu’une démarche réseau ?

Les réseaux sociaux ont été créés au fil des années pour maintenir la proximité, faciliter les interactions humaines et sociales tant sur le champ professionnel que personnel. Nombreux sont ceux qui ont utilisé ces réseaux pour amoindrir le manque affectif du par la distance, à l’instar de ces jeunes étudiants qui partent étudier dans des pays étrangers et qui se retrouvent souvent livrer à eux-mêmes pour ne prendre que cet exemple. Ces réseaux ont bien évidemment facilité leur développement personnel en leur permettant d’évoluer dans un cadre complètement nouveau, tout en gardant en parallèle une très forte attache familiale.
Ces réseaux qui nous ont au départ procuré du soutien de plusieurs natures (affectif, financier, etc.) sont aujourd’hui au centre du développement humain. En effet, si certains y ont développés leur petite zone de confort notamment sur Facebook, Instagram, où ils publient leurs photos, leurs humeurs du jour… D’autres, les instrumentalisent en créant des pages, des groupes de discussions où ils partagent leurs centres d’intérêts communs. Ils se vulgarisent donc de plus en plus, se diffusent et s’élargissent. A usage privé à ces débuts, ils constituent actuellement des atouts majeurs pour une meilleure visibilité. Une visibilité dans l’environnement social, dans le marché de l’emploi, puisqu’ils représentent souvent une effervescence dans l’interconnexion de groupes hétéroclites.
Qu’est ce qu’est réellement un réseau ?
Si beaucoup le définissent comme étant un groupe connecté par des goûts et des activités communs, nous considérons le réseau social comme un moyen par lequel l’individu peut se socialiser, se développer, s’enrichir d’idées fulgurantes et pourquoi pas trouver l’emploi de ses rêves. Cependant, il faut garder à l’esprit, qu’on n’entreprend pas la démarche réseau avec pour objectif de trouver du travail. Nous insistons sur le fait que nous ne devons ni relayer notre CV ni demander un poste de travail. L’objectif du réseau comme nous l’avons évoqué précédemment, c’est de se rendre visible. C’est un facteur de chance extraordinaire.
Comment se créer un réseau ?
Quand on nous parle de réseau, la première chose qui surgit dans notre esprit, serait de nous en crée un. Erreur… Nous avons tous un réseau ; ne jamais sous évaluer sa valeur… Un réseau est d’abord constitué par notre entourage le plus proche (R1), c’est à dire notre famille, les amis, les gens que nous croisons quotidiennement, y inclus notre pharmacien, notre psychologue… avant de s’étendre aux réseaux des inconnus (R3). Vous pourriez éventuellement créer un R3 en faisant du bénévolat dans des structures caritatives, en participant à des séminaires, à des conférences… Certaines personnes se sentiront peut-être plus à l’aise en générant un R3 au lieu de débuter par le R1… En somme, l’essentiel, peu importe notre point de départ, R1, R2 ou R3, l’essentiel c’est de se rappeler des raisons pour lesquelles nous nous sommes rapprochées. Nous soulignons que ces raisons peuvent être diverses : emploi, coaching, publications, créer des liens… Où trouver l’amour, pourquoi pas ! Soyons fous ! L’objectif du réseau c’est avant tout de s’informer, obtenir des conseils, avoir des contacts, des recommandations, tester ses offres de solution.
Le schéma ci-dessous permet de mieux cerner les nuances entre R1, R2 et R3. Une des règles à ne surtout pas omettre dans ces types de relation : la loi de la réciprocité et de la bienveillance. Soyez bienveillant et indulgent avec votre réseau…

smartselect_20180620-054247_word6057894036584092856.jpg

En définitif, la démarche réseau consiste non seulement à créer des liens avec notre environnement social mais aussi à se constituer un carnet d’adresse pour différents objectifs comme celui de marquer son originalité. Cette démarche consiste à tisser des liens forts afin de créer une connexion avec des personnes familières ou qui nous sont inconnues dans des activités diverses. A titre d’exemple, notre réseau peut nous parrainer dans l’intégration d’un secteur d’activité saturé. Cependant, un réseau s’utilise à bon escient. Prenez de temps en temps de leurs nouvelles sans être trop imposant.

Puis bien sûr, mettre en application cette démarche réseau peut sembler complexe, car c’est tout à fait normal de s’interroger sur la légitimité de notre action.

Dites-vous que vous êtes dans votre bon droit en gardant toujours à l’esprit que la démarche réseau consiste à se rendre visible, à recueillir des informations, à vous informer, à demander des conseils, à partager notamment des intérêts communs.

Ayant focalisé nos propos sur l’emploi, centre de nos besoins, pour toutes les personnes en quête d’un travail, bannissez l’envoi de votre CV. Soyez honnête, n’hésitez pas à dire que vous avez pris contact avec eux car justement vous souhaiteriez travailler dans ce secteur et que vous désiriez y obtenir des informations… Préparer vos questions en amont pour une éventuelle rencontre. N’éprouvez aucune crainte, normalement quand vous aurez à aller à la rencontre de ces personnes, parfois, elles aiment parler d’elles, surpasser vos peurs et adoptez une démarche humble et une position basse de questionnements. Si la prise de contact est chaotique, recommencer car au final comme le dit Marcel Proust, il n y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Bonne chance

SAID BACAR Hasbat
SAID BACAR Hasbat

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*