Référendum : un militaire a eu la main coupée

Un militaire a eu la main coupée lors d’incident dans un bureau de vote. C’est dans le quartier de Sanfil à Moroni que les faits se sont déroulés.

Des hommes cagoulés ont débarqué dans les bureaux de vote et ils ont tout cassé selon le témoin Comores infos. Ils avaient également un drapeau rouge avec eux. Il y avait plusieurs militaires lors de l’agression mais ils ont pris la fuite. Regardez la vidéo du témoignage ci-dessous:

Le militaire est actuellement à l’hôpital El-Maarouf au service d’urgence.

Témoignage au bureau de vote :

 

1 commentaire sur Référendum : un militaire a eu la main coupée

  1. VIVE L’UNION DES COMORES LIBRES , INDÉPENDANT ET DÉMOCRATIQUE .
    SOUBHANA LAHE , YA RABI NAFSI . QUEL ATROCITÉ , QUELLE BARBARIE .
    ILS SONT OU LES HAUTS PENSEURS ET DONNEURS DE LEÇON DE DROIT COMORIENS POUR CONDAMNER
    CET ACTES BARBARES DANS LEUR REPUBLIQUE DE TERRER . SILENCE RADIO …NORMALE QUANT LES FAITS SE PASSENT DANS LEURS PAYS , ILS DEVIENNENT AVEUGLES ET SONT ATTEINTS D’ UNE PROFONDE MUTISME , MAIS QUANT IL S’ AGIT DE MAYOTTE ET DES MAORÉS ,LÀ ON LES ENTENDRAIT SORTIR LEURS MA…. PUANTES.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*