Salimou met en doute la crédibilité du président de la Ceni

wpid-screenshot_2016-02-01-13-35-30-1.png

Salimou s’aligne sur la position des autres candidats et formations politiques qui demandent la destitution pure et simple du président de la Ceni ainsi que de son secrétaire général, qui ne seraient pas en ‘’mesure d’organiser des élections libres et transparentes’’.

image

De retour à Moroni après trois semaines en France, le candidat Salimou Mohamed Amiri a rencontré la presse nationale, jeudi, pour faire le point sur les résultats de son voyage. Il a déclaré s’être entretenu à Paris avec plusieurs responsables d’institutions internationales, notamment l’Organisation internationale de la francophonie (Oif).

De même qu’il est intervenu dans certains médias pour sensibiliser la communauté internationale et la presse quant aux menaces qui pèsent sur les prochaines élections. ‘’Nous ne pouvons pas demander à la communauté internationale de nous aider à organiser des élections libres et transparentes et tout faire au niveau national pour que ces mêmes élections ne le soient pas’’, a-t-il dit.

Ali Abdou

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*