Saltouna Ahmada, faux profil qui arnaque les comoriens

wpid-screenshot_2016-04-21-18-32-04.png

C’est un faux profil qu’il faut signaler très vite. Il y a déjà des victimes, Saltouna Ahmada un faux profil qui se fait passer pour une femme comorienne sur facebook. Mais en réalité c’est un homme. Ce profil utilise des photos de femmes pour arnaquer les hommes et les femmes. Ce profil fait circuler des p0rn0 de Comoriens. Elle déclenche les webcams à distance lorsque vous êtes amis grâce à un logiciel. En privé, elle a piégé environ 27 personnes. Les victimes ont souhaité garder l’anonymat. Elle réclame de l’argent et a déjà fait des victimes dans la communauté. Ce profil crée plusieurs histoires d’arnaques . Voilà comment signaler ce faux profil.

image

image

image

1 commentaire sur Saltouna Ahmada, faux profil qui arnaque les comoriens

  1. Bonjour a tous J’ai été victime d’une grosse arnaque sur le net.

    Mon nom est Muriel Dubois j’ai été victime d’une arnaque Le coupable était un homme qui se dit être homme d’affaire du milieu pétrolier qui devait se rendre urgemment en Afrique.

    Dès son arrivée, il m’a fait signe de vie et nous avons dialogué sur skype pendant quelque semaine. Suite a cela, il m’a dit qu’il a été victime d’une agression et me demandait de l’aide, c’est a partir de cet instant que mon calvaire a commencé, j’ai dépensé jusqu’à 18.200 euros.

    Compte tenu de la situation, j’ai porté plainte auprès de ma gendarmerie mais rien n’a été fait car le coupable étant en Afrique ainsi donc je me suis rapprocher du service Interpol luttant contre les arnaques sur internet en Afrique qui a pris mon dossier en main et cette personne qui se faisait passer pour un français a été arrêté puis j’ai récupéré mon argent ainsi que des dédommagements.

    Soyons vigilants sur internet et surtout sur les réseaux sociaux, alors si vous pensez être victime d’une arnaque, vous pouvez prendre contact avec le service Interpol et ils vous aideront à arrêter votre
    arnaqueur,

    voici leur adresse mail: lieutenant.hugo@gmail.com
    Ouvrons les yeux et faisons attention aux faux profils

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*