Si Allah t’accorde de l’argent alors qu’on voit la trace de cet argent sur toi

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Malik Ibn Nadla (qu’Allah l’agrée) : J’étais assis auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui a vu que je portais de vieux vêtements.
Il m’a dit : « Est-ce que tu as de l’argent ? ».
J’ai dit : Oui ô Messager d’Allah ! Je possède des biens de tous types.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Si Allah t’accorde de l’argent alors qu’on voit la trace de cet argent sur toi (*) ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°5223 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Nasai)

(*) C’est à dire qu’il convient à la personne à qui Allah a accordé de l’aisance au niveau financier de porter de beau vêtements et de délaisser les vêtements anciens et abîmés.
(Voir par exemple Charh Sounan Nasai de Cheikh Al Etiopi vol 38 p 332)Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
D’après Malik Ibn Nadla (qu’Allah l’agrée) : J’étais assis auprès du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui a vu que je portais de vieux vêtements.
Il m’a dit : « Est-ce que tu as de l’argent ? ».
J’ai dit : Oui ô Messager d’Allah ! Je possède des biens de tous types.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit : « Si Allah t’accorde de l’argent alors qu’on voit la trace de cet argent sur toi (*) ».
(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°5223 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Nasai)
(*) C’est à dire qu’il convient à la personne à qui Allah a accordé de l’aisance au niveau financier de porter de beau vêtements et de délaisser les vêtements anciens et abîmés.
(Voir par exemple Charh Sounan Nasai de Cheikh Al Etiopi vol 38 p 332)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*