Si seulement il était mort dans un autre endroit que son lieu de naissance

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Abdallah Ibn Amr Ibn Al Ass (qu’Allah les agrée), un homme qui était né à Médine mourrut à Médine. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) pria sur lui puis a dit: « Hélas pour lui, si seulement il était mort dans un autre endroit que son lieu de naissance ».
Ils ont dit: Pourquoi ô Messager d’Allah?
Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes lorsqu’un homme meurt dans un endroit qui n’est pas son lieu de naissance, il aura au paradis un espace équivalent entre son lieu de naissance et l’endroit où il est mort ».
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3134)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*