Sitti Farouata manœuvrerait pour une sanction contre Said Hassane Saïd Hachim

La gouverneure de Ngazidja Sitti Farouata serait en train de faire des pieds et des mains pour obtenir une sanction coutumière (excommunication) à l’encore de Saïd Hassane Saïd Hachim, un grand notable (au propre comme au figuré) et commis d’Etat qui a refusé le micro au chef de l’Etat Azali Assoumani lors d’une cérémonie de mariage mercredi dernier à Moroni (La vidéo à regarder ici👉https://youtu.be/stbTXkhivfQ). La première magistrate de Ngazidja aurait réuni ce matin dans son palais de Mrodjou des notables de l’île pour réfléchir ensemble sur comment ils vont s’en prendre à ce patriarche dont la « notabilité » n’est en rien par le grand mariage qu’il a accompli mais par les bons et loyaux services qu’il a rendus et qu’il continue à rendre à la nation. À lire aussi:http://www.comores-infos.net/lamour-du-pays-et-le-devoir-de-le-servir-message-a-la-nation-de-said-hassane-said-hachim/

4 commentaires sur Sitti Farouata manœuvrerait pour une sanction contre Said Hassane Saïd Hachim

  1. Si t’as l’habitude de laver les fesses d’AZALI, notre cher papa SAID HASSANE ne sera pas votre chiffon d’utilité. Tu viens de déclarer une guerre et sois prête à assumer les conséquences d’une guerre.

  2. Belle qu’elle est! Ta marque de fabrique c’est le mensonge on se rappelle de tes discours controversés. Une femme qui n’a pas honte, c’est une femme qui ne mérite pas d’être maman, d’où elle ne mérite pas d’être responsable.
    Tes actes déshonorent tes parents sinon tu n’es pas la leurs, il faut chercher tes vrai parents

  3. Cette pute de soit disant gouverneur se prend pour qui? On vous rappelle bien que 2021 approche sale pute , toi et ton mort vivant azali .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*