En ce moment

Situation alarmante : 6 décès à Samba en 24 heures

La situation à Ngazidja est de plus en plus alarmante. En 24 heures, soit dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 janvier, l’ile de Ngazidja a enregistré 6 décès rien qu’à l’hôpital de Samba, où sont traités les malades de coronavirus.

Le nombre des cas positifs explose à Ngazidja, toutes les régions sont touchées. Dans la nuit de vendredi au matin du samedi 23 janvier, 6 personnes ont été emportées par la Covid-19 à l’hôpital de Samba. Parmi elles, un trentenaire. Selon nos informations, environ 70 personnes se trouvent à Samba dont une dizaine en soins intensifs. Les autres, asymptomatiques et qui ont les moyens de se prendre en charge, sont suivis à domicile par des médecins. Face à cette montée en flèche des cas dont 55 nouveaux cas le 22 janvier, les communes et les préfectures de Ngazidja se sont activées en coulisse afin de barrer la route au virus.

Plusieurs localités ont suspendu les cérémonies coutumières et religieuses, lesquelles ont été de nouveau autorisées par le chef de l’État depuis la fin décembre. « Aidons-nous les uns les autres. C’est de cette manière que nous pourrons vaincre cette crise », a appelé le maire de Mitsamiouli Kiblani. Rappelons que samedi dernier le chef de l’État s’est entretenu avec les maires et les préfets afin de s’imprégner de la manière dont ils gèrent cette situation de crise sanitaire au niveau des collectivités locales.

Andjouza Abouheir/LGDC

La Rédaction

1 commentaire sur Situation alarmante : 6 décès à Samba en 24 heures

  1. la seule solution de jutre contre la covid 19 variant d afrique du sud c est de suivre le monde de faire confiner la population pour stoper la contamination rapide

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*