Snpsf: entre détournements, fraudes et un accueil catastrophique

Décidément la snpsf est le tendon d’Achille qui tire les services d’État vers le bas . Outre la multiplication des détournements de fonds et les différentes fraudes financières, l’entreprise publique brille par un accueil glacial réservé à ses clients. Ses guichetiers affichent à longueur de journée, une mine déconfite. Ils ont la fâcheuse habitude d’abandonner les clients pour vaquer à d’autres préoccupations qui n’ont rien à voir avec leur travail. Ils privilégient souvent les connaissances au détriment des méritants. Pire encore, ces guichetiers qui ont l’air de tenir des postes qui ne sont pas ou ne devraient pas être les leurs, n’arrêtent pas d’opposer une attitude hautaine aux rares clients qui osent leur expliquer que les choses devraient être différentes. À croire qu’ils n’ont pas eu une formation dans la mesure où, on inculque aux étudiants que le client passe d’abord. Il faudrait dire aux agents de la société nationale des postes et des services financiers qu’ils sont payés par l’argent des clients. Ils ont tendance à l’oublier. Pour les agents de l’état qui sont payés obligatoirement dans cet établissement, il faut nécessairement avoir une connaissance à l’intérieur. La Snpsf ou le symbole des sociétés d’État à la dérive.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*