Soupçonnés de faire l’amour en plein jour, ils sont arrêtés presque nus dans le lit

L’affaire secoue le pays tout entier. Une fille de Hahaya et deux gars de Ntsoudjini ont été embarqués hier par le Pign. Ils sont soupçonnés d’avoir couché ensemble en plein Ramadan et ce en pleine journée à Ntsoudjini.

« Nous avons reçu les renseignements de la part du commissariat de police. Une fois sur place, nous avons trouvé une fille de 17 ans originaire de Hahaya dans le lit avec seulement une châle, un garçon de 21 ans vêtu uniquement d’un slip et un autre gars de 26 ans qu’on a trouvé dans la cabane. Ce dernier estime être venu pour dissuader son ami de passer à l’acte mais pour les besoins de l’enquête et vu qu’il était à l’intérieur et non à l’extérieur,nous l’avons embarqué » affirme un membre du pign. Selon lui, la fille se trouvait dans cette cabane depuis deux semaines et au vu de la situation que nous avons trouvé sur place, « ne nous pouvons pas certifier que l’acte est commis mais tout indique que c’est le cas. Ils seront remis à la justice ».

1 commentaire sur Soupçonnés de faire l’amour en plein jour, ils sont arrêtés presque nus dans le lit

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*