Tariq Ramadan dément et riposte sur les accusations de viol et d’agressions sexuelles

France:

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Tariq Ramadan dément les allégations de viol et d’agressions sexuelles dont il est accusé par la présidente de l’association Libératrices Henda Ayari, rapporte ce samedi  « Le Parisien » . L’ex-salafiste devenue militante féministe et laïque avait porté plainte vendredi 20 octobre contre l’islamologue suisse pour « des faits de viol, d’agression sexuelles, violences volontaires, harcèlement, intimidation », auprès du parquet de Rouen.  Dans un communiqué, Me Bouzrou, l’avocat de Tariq Ramadan affirme qu’une « plainte pour dénonciation calomnieuse sera transmise au procureur de la République de Rouen dès lundi ». 

A la suite des révélations de l’affaire Weinstein sur les agressions sexuelles dans le monde du cinéma et au-delà, Henda Ayari a raconté via un post Facebook avoir été agressé par l’islamologue suisse en 2012.  Elle a ainsi détaillé : « Il s’est permis des gestes, des attitudes et des paroles que je n’aurais jamais pu imaginer. Et quand je me suis rebellée, quand je lui ai crié d’arrêter, il m’a insultée et humiliée. Il m’a giflée. Il m’a violentée.  » 

L’Obs

1 commentaire sur Tariq Ramadan dément et riposte sur les accusations de viol et d’agressions sexuelles

  1. Toi aussi s’alle DP cette article conserne mr T.ramadan mai non mayotte.
    Ou bien tu ne sais pas lire .
    çam’étonne pas un mahorais avec la lecture sa narien a voir.
    Je suis sur que tu est un PD PD PD.
    T’es parent sont mortes a ta naissance ta pa eu un éducation povre PD?

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*