Telma Jour J : Un Grossiste en Colère « Après avoir vendu sa première commande d’une valeur de 5 millions… »

C’est jour de fête pour Telma Comores. Pendant qu’officiels, VIPs de toutes sortes et auto-invités célébraient le 1er jour du nouvel opérateur, un grossiste de Bambao, assailli par des clients à qui il a promis des portables, se mordait les doigts de colère. Il accuse Telma de le prendre pour un idiot. Après avoir vendu sa première commande d’une valeur de 5 millions, il a recommandé pour la même somme. Il a versé l’argent à la Banque del’opérateur. La livraison qui devrait se faire tout de suite après n’a pas eu lieu. Après une journée passée chez Telma, on lui a livré 50 appareils au lieu de 400.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le grossiste n’a pas assisté à la fête et spécule sur ce que peuvent être les vrai raisons.

Est ce que Telma était vraiment prête pour le lancement ou s’est elle dépêchée pour couper court à la campagne de Comores Télécom contre le lancement ?

Telma cherche-t-elle à vendre elle même directement au consommateur pour maximiser ses marges au détriment de ses propres grossistes ?

Le grossiste se sent floué. L’argent qu’il a payé va profiter à Telma. Il doute de l’explication avancée par l’opérateur pur justifier l’apparente rupture de stock : un container qui tarde à être dédouané.

Lundi le Grossiste et ses clients verront plus clair. Mais ce sera 3 jours de fonds immobilisés au profond de son fournisseur. La compensation doit être à la hauteur des services qui font se ruer les clients chez les grossistes et revendeurs.

Said Mchangama

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*