Tribune: Après l’Irak, la Libye,… c’est autour de l’Iran

La pression US sur l’Iran croît au fil des jours. Des journalistes des médias « autorisés » évoquent la possibilité d’une agression militaire contre l’Iran. Si elle n’est pas déjà intervenue, cela tient à la peur qu’inspire l’Iran, à la résistance opiniâtre qu’il ne manquera pas d’opposer à des envahisseurs. Trump craint un enlisement de l’armée US en Iran.

Les pressions américaines pour étouffer l’Iran sont considérables et ses conséquences désastreuse : division par quatre de ses revenues pétrolières, interdiction de commercer avec l’Iran sous peine de sanctions US, etc. Et pourtant l’Iran a respecté l’accord international pour le contrôle de son activité nucléaire dont l’objectif est de l’empêcher de se doter de l’arme nucléaire.

Chacun comprend qu’en réalité la stratégie US est de pousser les populations iraniennes à bout, de provoquer des soulèvements de la faim et d’en profiter pour faire tomber le régime sous couvert de défendre la démocratie et des populations en butte à des dictatures barbares d’un autre âge.

Une répétition annoncée des catastrophes irakiennes, libyennes. Du gangstérisme international qui a fait le lit à l’État « islamique », Daech qui a ensanglanté le monde entier et qui poursuit son œuvre destructrice.

Ainsi va le monde sous l’emprise de l’ultra libéralisme. Depuis l’implosion de l’URSS, l’oligarchie financière mondiale, porté par les USA impose ses lois partout. La riposte européenne incarnée par Marine Lepen, Matteo Salvini, etc. sombre dans un populisme nationaliste qui empêche la puissante Europe de s’unir et de s’affirmer comme un pôle distinct capable de peser sur les affaires du Monde. L’immense Chine recroquevillée sur ses intérêts propres , ne veut pas provoquer des vagues susceptibles d’entraver sa marche forcée vers la première place dans le cercle fermé des superpuissances. Les velléités de Poutine à la tête d’une Russie affaiblie ne peuvent pas faire contrepoids face aux USA. Un boulevard pour les forfaits américains.

La question iranienne se trouve donc au centre du traitement des affaires du monde. Elle illustre les menaces qui pèsent lourdement sur le Monde et l’Humanité. Les USA continueront-ils à mener le monde à leur guise, quitte à aliéner la vie sur terre (changement climatique) ? Ce qui aujourd’hui prend un relief grotesque avec Trump. Les grands pays continueront-ils sans frais à malmener les plus petits ? Les dirigeants des grands pays pensent-ils qu’ils peuvent toujours et en tout lieu imposer leurs affidés à la tête des autres pays et/ou bien que les peuples des petits pays n’ont qu’une alternative : plier l’échine face aux grands ? Qu’est devenu ce qu’on appelait au XIX° siècle le Tiers Monde ? Et l’Afrique, cette Afrique si riche et si pauvre, serait-elle condamnée à subir tout le long des siècles ? Est ce qu’on croit que ses filles et ses fils ne redresseront jamais le front ?

En tout cas, vaincre l’Amérique de Trump sur la question iranienne paraît essentiel en ce qu’il créerait un précédent susceptible d’influer sur le cours futur du Monde. Probabilité infime car cette communauté humaine dite « internationale » est aveuglée par des intérêts à courte vue, qui plus est, elle est gouvernée par le seul rapport de force, des humains pire que des animaux dans leurs lois de la  jungle.

Mohamed Idriss (10/07/2019)


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/1/d365227695/htdocs/wordpress/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

1 commentaire sur Tribune: Après l’Irak, la Libye,… c’est autour de l’Iran

  1. S’il y a une chose que l’on peut affirmer sans se tromper, est que la guerre est inévitable.
    E n effet, on a l’impression que les européens sont entrain de faire avec Trump ce qu’ils ont fait jadis avec Hitler.
    Ils ont laissé faire ce dernier afin d’éviter la guerre.
    Sauf que parfois il faut faire la guerre pour avoir la paix.
    Par ailleurs, avec la Chine les choses sont encore pires.
    En effet, on est en plein piège de Thucydide:
    Les USA ne veulent pas perdre la première place pour la chine, l’apocalypse est donc inévitable.
    Avec une planète terre qui se meure par les dégâts écologiques causés par l’ égoïsmes des humains, une guerre entre deux géants(US vs Chine) n’aura comme conséquence que la perte de l’humanité tout entière.
    Il est donc urgent que les grands(Europe, Chine, Russie,..) montent le ton, dépassent leur peur afin de stopper l’hégémonisme US qui nous dirige tout droit vers la catastrophe.
    Que dieu nous protège!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*