En ce moment

Un avocat comorien lance un appel à l’aide

APPEL À L’AIDE
_____________________
Encore une fois, je lance un appel à l’aide au bénéfice de la Cellule d’écoute de Ngazidja. Cette structure censée agir pour la protection des mineurs et des femmes victimes de violence manque de tout : mobiliers et fournitures de bureau, connexion internet, personnel administratif.

Pour le moment, la cellule bénéficie chaque année de quelques subventions de la part de l’UNICEF pour le financement de l’assistance juridique et psychologique des victimes. L’État s’est contenté de libérer des locaux pour le siège de la cellule, et l’île autonome de Ngazidja de détacher 2 membres de son personnel pour la gestion de la structure. L’ASCOBEF, jusqu’à dernièrement, contribuait largement au financement de l’achat des fourniture de bureau et d’une partie de la logistique.

La Cellule d’écoute assure, à titre gratuit, 3 types d’assistance aux victimes de violence :
– une assistance médicale
– une assistance psychologique
– une assistance juridique

Toute initiative qui aura pour but d’aider la Cellule à s’équiper et à être à l’écoute des attentes des victimes de violence sera la bienvenue.

Abdoulbastoi Moudjahid

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*