En ce moment

Un Comorien parmi les 10 finalistes à la conquête de la bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlo de RFI

Notre frère Abdoulraouf Ibrahim Minihadji à la conquête de la bourse RFI 2020 de Ghislaine Dupont et Claude Verlon deux journalistes de RFI sauvagement assassinés au Mali en 2014 par des barbares jusqu’à là non identifiés. Au total, ils étaient 200 jeunes journalistes africains d’au moins de 35 ans qui passaient au concours pour retenir seulement 10 d’entre eux pour continuer l’aventure. Notre jeune journaliste Abdoulraouf (Il travaillait à Alfadjr, Massiwa mais c’est au nom de la radio communautaire RFT qu’il s’est présenté au concours. R F T partenaire de RFI depuis plus de 7 ans déjà). Abdoulraouf s’est bien défendu. Son reportage sur la déforestation a séduit le jury de RFI et lui a permis d’arracher son ticket pour la finale de ce prestigieux concours international. Un honneur pour tout un pays car il est le seul jeune journaliste à accéder à ce niveau. Une fierté pour R F T. Notons que les 10 finalistes ont participé à une formation de presque un mois sur le journalisme de RFI comme Formatrice la rédactrice en chef de RFI Muriel. C’était à distance à cause du coronavirus. Notons aussi que parmi les 10 finalistes, Un seul sera déclaré gagnant et sera à Paris à RFI pour recevoir le prix. Prions que notre frère Abdoulraouf Ibrahim Minihadji soit celui qui sera déclaré vainqueur inchallah. Je note que peu importe la déclaration du jury, Abdoulraouf nous a honoré et il a prouvé ses compétences.

Par Ahmed Bacar, journaliste

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*