Un jeune professeur d’anglais kidnappé

Dans la nuit de Samedi à dimanche, vers 22H00, un jeune professeur d’anglais a été kidnappé, battu et délesté du peu d’argent qu’il avait sur lui.
7 jeunes hommes ont participé à cet acte ignoble et criminel.

Les 7 malfrats ont détenu leur otage dans une case en tôle le long de la route du stade de Maluzini.
Après l’avoir tabassé, ils l’ont embarqué dans sa propre voiture, pour se payer de l’alcool et des cigarettes avant de décider de son sort.

Entre l’accident volontaire et le relâcher au même endroit de l’enlèvement, la raison l’a emporté.

À 3H00 du matin, à côté du Retaj, les kidnappeurs ont libéré le jeune professeur.
Il avait eu le réflexe, à un moment d’inattention de ses ravisseurs, d’envoyer un texto au directeur de son établissement pour l’alerter sur sa situation.

Le directeur a aussitôt informé les forces de l’ordre. Donc, lorsque les quatre criminels descendent du véhicule, le PIGN, attendait autour de la zone. Mais sans indication précise, les gendarmes se trouvaient loin de la maison. La bande a pu prendre la fuite.

Néanmoins, le locataire a été identifié. Des recherches pour arrêter la bande sont engagées.

Idjabou Bakari

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*