Un ministre comorien déclare « les îles Comores sont formées de 3 îles »

Le ministre de la santé Moussa Mahoma a déclaré « si on parle des Comores, c’est trois îles » comme le rapporte le journaliste Nakkidine Hassane des propos tenus lors de l’inauguration du bloc opératoire de Foumbouni. C’est devant plusieurs hommes politiques que le ministre a prononcé son discours dont le président Azali. Selon le ministre l’île de Mayotte n’est pas une île comorienne et n’a jamais appartenu à l’archipel des Comores.

Des propos qui montrent l’ignorance du ministre de la santé à la fois sur l’histoire des Comores et son manque de respect aux Comoriens. Comment le président peut-il continuer à tolérer ces propos qui vont contre la constitution de l’Union des Comores ?

 

9 commentaires sur Un ministre comorien déclare « les îles Comores sont formées de 3 îles »

  1. .moussidougou mohimoutaembicha de sambi comores hoho.kamoijoua amba waye de president wa zdouani.koula chissiwa chidjika na watrou wawo koula watrou wafagne developement yawo.apres .apres watrou vo wahiguiliyana ha visa.vive sambi a Anjouan vive azali a Ngazidja vive ikililou a moheli vive soibahadine ramadani a mayotte

  2. ALI machallah. n’gou lagouho louha ya Mcafiri kou m’moidza.
    doubouria baaa carlata chinoix haringué. sambi hamoulizayo ha trafiki za passeporo. ue dieu béni les comores est leur donne plein d’occasion de trafique de papier, dont les présidents.
    bo mgnawé ah ah. lédouniya licaouha, mfarantsa catsou mrinhizani moifagna zomoindzaho. camoutsou houdra naffassi ya hou mhouzani wagnou na wagnou moitra mapéééésa ho pochoni.

    • Ce ministre a évoqué les 3 iles de l’ union des Comores tout simplement puisqu’il sait
      qu’il n’aura pas l’ opportunité de venir inaugurer le nouveau bloc opératoire de Mayotte avec 12 salles, Flambant
      Neuf équipés des matériels et des machines de dernière génération et qui a été financé à 104% par
      l’ UNION DES COMORES .

  3. Ah non , je ne suis pas d’ accord , en tant que Mahorais le Ministre s’est bel et bien trompé , Mayotte fait parti de l’ archipel des Comores , du canal de Mozambique , la région océan indien et des cotes Africaines mais administrativement , politiquement et institutionellement Mayotte est une ile Française, une Région Ultra-peripherique de l’ Europe .Que certains le veuillent ou non ,ils ne peuvent rien faire contre la volonté des Mahorais et qu’ils aillent pleurnicher à l’ ONU comme d’habitude …MASKINE ..MASKINE …Pauvre pauvre Comoriens.
    Pr le reste je suis d’ accord avec ce ministre qui apparemment est le seul comorien qui comprends et surtout qui a un cerveau qui réfléchi en sachant très bien que les Mahorais ne vont jamais demander à retourner dans un Etat aussi MISEREUX que le leur et de plus même les Comores étaient si riche que la 1 er puissance mondiale , les Mahorais ne reviendront pas pour que les Gd-Comoriens les malmènent encore une unième fois comme auparavant .
    Merci à Mr le ministre d’ avoir compris que les Mahorais ne sont pas cons et de nous montrer que vous ne faites pas partis de ces tarés de Comoriens qui veulent descendre Mayotte vers le bas de misère au fin fond du gouffre. Maintenant ,pour le développement harmonieux de nos iles , il faut prendre de hauteur, dépasser tout cela et surtout dépassionner ce débat stérile et infécond .

  4. Le ministre ne s’est pas trompé. Il a dit la vérité. Mayotte fait partie de l’archipel des Comores mais n’est pas comorienne. Tout comme une maman peut avoir plusieurs enfants mais de pères différents. Au lieu de passer tout leur temps à revendiquer Mayotte, nos soient disant dirigeants devraient penser comment développer les trois autres îles formant les Comores

  5. Ce ministre prépare sa demande de visa pour s’installer en France une fois qu’il ne sera pas ministre.
    C’est un suceur pathétique qui n’a ni pudeur ni orgueil.
    Mais, d’ailleurs, ce n’est pas un ministre d’Azali?
    Ce dernier a ouvert la boite de pandore en retirant,lâchement pour la première fois, l’affaire de Mayotte à l’assemblée générale des nations unis.
    Il a autorisé les mayorais à participer pour la première fois dans les jeux de l’océan indien.La suite on le sait…
    Il a ainsi brisé la solidarité qu’avaient l’Union Africaine et les pays de l’océan indien envers nous sur le contentieux mayorais.
    Le gouvernement Azali continue ce qu’il a commencé.
    Mais on peut choisir ses amis mais jamais sa famille.
    Mayotte est comorienne est le restera!
    Où que nous soyons, ici, là-bas ou ailleurs, notre crie doit être le même:
    libéré Mayotte!
    Crie qu’avait scandé le peuple lors de la visite de François Mitterrand dans les année 90.
    Ce jour là, j’ai vue des responsables politiques qui avait les « larmes aux yeux » parce que le peuple avait hué le président français.
    Malheureusement,des décennies plus tard nos dirigeants continuent à croire que la France est notre amie.
    Ah! quel amie?
    Un amie qui vous coupe un doit, une main puis un bras.
    Quels naïfs sont-ils nos dirigeants?
    Que dieu bénisse les Comores!
    Que dieu maudisse les ennemis de notre nation!

    • lemozet? tu as parfaitement raison. je te conseil de porter pleinte a l’ONU. MIEUX ENCORE, CHEZ DONALDE TROMPE TOUT LE MONDE. TU AURAS DROIT A UNE JOURNEE A HOLIWOOD;

      T D UNE COMMEDIEN PAS POSSIBLE.

      HARAKA BO MGNAWE.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*