En ce moment

Un navire japonais transportant des hydrocarbures s’est échoué au large de l’île Maurice

Un navire japonais transportant des hydrocarbures s’est échoué, au large de l’île Maurice, à la fin du mois de juillet. Les autorités, qui se voulaient plutôt rassurantes, ont cependant annoncé aujourd’hui que la coque du navire était fissurée, et que du fuel s’en échappait.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs photos montrent effectivement le vraquier MV Wakashio s’enfonçant dans l’eau, entouré d’une trainée d’huile noire. Il transportait 200 tonnes de diesel, et 3.800 tonnes de fuel, selon France info.

Repéré depuis le 25 juillet derniers dérivant près des côtes, les autorités mauriciennes n’ont pas tiré la sonnette d’alarme, et ont assuré que la situation était sous contrôle. Dans un communiqué datant du 3 août, le gouvernement affirmait qu’ «aucun déversement d’hydrocarbures n’a été observé à la suite de cet échouement», et que des évaluations étaient en cours afin de procéder à une opération de remorquage. 

Or ce jeudi, les autorités ont finalement reconnu que le navire présentait une brèche dans sa coque. Le déversement de fuel dans la mer présente un risque considérable pour la faune et la flore marine, mais aussi pour les pécheurs, la population locale et les touristes. Eco-Sud, une association qui lutte pour la protection de l’environnement, a déjà constaté des traces de pollution sur la plage, rapporte Le Mauricien.

Les autorités assurent que des moyens supplémentaires sont déployés pour contenir la fuite.  Sur Twitter, le député européen Younous Omarjee en appelle aux autorités pour contenir la «catastrophe écologique en cours».

Source: CNews

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*