Une cellule de crise est à Anjouan

​Le lynchage du meurtrier de Madame Nema n’a pas laissé indifférent legouvernement selon le ministère de l’intérieur . Une délégation gouvernementale composée des vice-présidents , du Ministre de l’intérieur , du chef d’état-major se trouve depuis tôt ce matin sur l’ile d’Anjouan.


 C’est dans le cadre des événements tragiques survenus à Mutsamudu qu’une cellule de crise a été désigné pour cette mission. Cette derniere mène des échanges relatives aux drames avec les autorités locales pour mieux s’enquérir de la situation.

2 commentaires sur Une cellule de crise est à Anjouan

  1. je suis vraiment navrée de ce qui c’est passée aux comores,c’est révoltant,c’est plus que de la barbarie, les comoriens de l’extérieur ne pas du tout contents de ce qui vient de se passée aux comores. vous oubliez une chose, les comores appartient à tout les comoriens, vous qui commet des actes barbares,vous etes les ennemis des comores.A L’ETRANGER LES COMORIENS ONT UNE BONNE IMAGE,essayez un peu de respecter cette bonne image qui véhicule sur nous les comoriens de l’étranger.mais avec ce qui viens de se passée,je n’y croit pas une seconde que cette image existera dans les yeux du monde.alors MR LE MINISTRE de la justice et tout ceux qui sont pour une vraie justice, il est tant que votre laxisme,votre partialité et votre corruption soit mise de coté pour que ce dossier soit bien prise en compte et mettre le paquet pour que une vraie justice soit rendue.sinon nous le peuple comoriens ont vous surveille de prés.MR le miNISTRE DE LA JUSTICE? IL NE FAUT surtout pas confondre un malade mental et un criminel aguerri, parce que,le martyre etait malade et les autres ceS sont EUX Les criminelS. A CIAO BON DIMANCHE.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*